Références

Ce que les gens pensent de moi

Je te voyais toujours aussi réservée, mais aussi comme quelqu’un qui contrôlait tout.

Je savais que tu saisissais et gardais tout, comme ça doit être, dans ton seul et vrai fichier : ton cerveau.

Je suis heureuse de vérifier que tu t’y es appliqué et que tous les enseignements te seront très utiles pour ton avenir qui, en raison de ton âge, sera très long.

Maria Luisa Muñoz, Université d’Alicante